Il y a beaucoup de soleil, entre 23 et 26 degrés, mais on respire quand même surtout en fin de journée quand nous nous renaissons, détendues, dans la mer Baltique ! On ne va pas se plaindre du soleil quand on pense à la canicule dans le reste de l'Europe.

À Kåseberga où nous crampons ce soir, nous montons sur un plateau où plus d'une cinquantaine de pierres levées datant soit de l'âge de Bronze, soit du VI ème siècle, sont aussi précises qu'un métromone pour indiquer les soltices d'été ou d'hiver ainsi que qu'un calendrier des saisons. Impressionnant !


Les grandes plages nous attirent toujours et pourtant nous nous roulons sur les pistes cyclables, heureuses. Nous croisons une crêperie "française" mais fermée au moment de notre passage. Parfois, nous avons un "hej"... Cela ne veut pas dire qu'on attire l'attention, non, on nous dit bonjour ! Un "hej" bien énergique, c'est comme ça qu'on se dit bonjour en Suède.