A Visby, debout à 5h du mat car notre ferry prenait le large à 6h20!! Un peu dur quand même l'avantage c'est qu'une grande journée nous attendait.

Arrivées à Oskarshamn, nous avons gaillardement suivi la route vers Kalmar. Nous savions que cela représenterait une grosse étape mais nous n'avions pas prévu le vent de face... Rafraîchissant, bien sûr et au combien facteur de difficultés pour pédaler. Par exemple, devoir forcer pour arriver à descendre une descente ! À ce moment-là, tout devient dur....

Alors pendant nos moments de pause, nous écrivons:

"Aujourd'hui, j'ai vu:

-Un merveilleux mur recouvert de mousse

-Un allemand qui rentrait du Cap Nord

-Un bateau si grand qu'il était presque vide même rempli à ras-le-bol de gens.

-Des oies pataugeant au bord du fjord.

-Plein de gens faisant du sport avant 6h du mat'

-Des caravanes très bien rangées sur le ferry et moi derrière.

-Mon bol rempli de couscous et de poulet

-Des arbres bougeant et valsant dans le vent

-Un suédois m'expliquant tout sur le rayon yaourt au magasin Coop

-Mon bidon d'eau, vide, vide, vide...

-Des bus et moi pédalant sans pouvoir les rattraper. "

Arrivées dans un superbe camping au nord de Kalmar, très fatiguées après 73km à pédaler contre le vent.